Histoire du féminisme, Michèle Riot-Sarcey
Essai , Livre / 23 janvier 2017

Ouvrage synthétique d’une centaine de pages retraçant l’histoire du féminisme en France. L’autrice a choisi de commencer par la révolution française. Un zoom sur l’année 1848 est fait, avant de retracer toutes les avancées par vagues du féminisme dans le XXème siècle, avec l’obtention difficile droits des femmes. La notion de genre (et d’études du genre) est explicitement introduite et retracée. L’autrice explique comment les femmes ont été invisibilisés et oubliées de l’Histoire. Site de l’éditeur               Quelques extraits choisis:

Les maisons d’édition & collections francophones autour du féminisme et du genre
Sélection / 20 janvier 2017

Une petite sélection de maisons d’éditions et de collections spécialisées dans le féminisme et les études du genre. –les éditions Amsterdam dont c’est une partie du motto de traduire des ouvrages révélateurs dans le domaine. –La fabrique Avec notamment l’excellent Classer, dominer: qui sont les autres ? –Les éditions iXe Avec notamment deux collections, une consacrée aux textes radicalement féministes, une autre sur les glissements du genre. –Syllepse Avec leurs collection Féminisme et genres Un troussage de domestique Un silence de mortes Refuser d’être un homme –Les éditions de l’Harmattan Les éditions de l’Harmattan ont une collection Bibliothèque du féminisme –Hobo diffusion Avec leur petite collection précieuse Bambule Contre le masculinisme, guide d’auto-défense intellectuelle –Les éditions du remue-ménage Les femmes de droite sont un de leurs livres que j’attends de lire avec impatience: beaucoup de titres font rêver 🙂 –Des femmes Maison d’édition créée par Antoinette Fouque. –Talents hauts Maison d’édition éditant des livres pour enfants moins mainstream que les autres

Une pièce à soi, Virginia Woolf
Avant , Essai , Livre / 19 janvier 2017

Cet essai de l’autrice anglaise Virginia Woolf est plus connu sous le nom de sa première traduction, Une chambre à soi. Avec un passage récent de l’essai au domaine public, de nouvelles traductions ont pu être réalisés, et deux titres alternatifs en ont jailli: Un lieu à soi et Une pièce à soi. Et, quand on lit le livre, force est de constater que ce traductions sont plus pertinentes. Quel est le propos de cet essai ? Virginia Woolf utilise un cadre prétexte -parler à un interlocuteur auquel elle s’adresse des femmes et de la fiction (notamment dans la littérature) – ; et si elle parle bien de cela, le sujet de l’essai va bien au delà. Au début du XXème siècle, au sein d’une demeure d’un couple, les femmes n’ont pas le droit, comme leur mari, à une pièce qui leur est propre et dans lequel elles peuvent s’isoler. Cela serait un équivalent du bureau du mari, qui interdit à quiconque de rentrer dans sa pièce. Les femmes n’ont d’autres choix que d’utiliser, si elles peuvent et veulent avoir un moment à elles pour écrire ou autre, d’utiliser une pièce commune. C’est loin d’être anodin, et Virginia, sous une…

S’il ne devait y en avoir que 3 ?
Sélection / 16 janvier 2017

Je suppose que vous êtes novice dans le sujet ou que vous voulez approfondir par la lecture de livres papiers vos connaissances dans le féminisme. Qu’est-ce que je vous conseillerai aujourd’hui ? Voici une sélection de trois ouvrages que j’estime complémentaires, et qui ont l’avantage d’être des formats courts: 1/ Le féminisme en BD pour une introduction concise. Ce livre permet de bien se rendre contr de l’étendue des luttes autour du féminisme, et son découpage en slogans, qui sont bien connus, permet de bien les comprendre et de voir ce qu’ils impliquent.               2/ Le Genre: théories et controverses. Pour mettre un pied dans les fameuses études du genre, comprendre leurs liens intimes avec le féminisme et pouvoir se faire une opinion des polémiques autour de celles-ci nées avec le mariage pour tous et les regrettés ABCD de l’égalité.               3/ Contre le masculinisme : guide d’auto-défense intellectuelle est peut-être le plus militant des trois, il permet de bien cerner les limites des assos de papas et les dangers et conséquences du mouvement masculiniste.

Chathain n°0
Vie du site / 16 janvier 2017

Bienvenue sur ce site encore bébé ! Pour la première phase de déploiement, j’ai listé des livres autour du féminisme que j’ai croisé lors de mes recherches essentiellement internet sur le sujet. Vous les retrouverez sous formes d’articles ou sur cette page, sous forme de liste. Viendra dans les phases suivantes des articles personnels autour d’un thème en particulier (par exemple, au hasard, l’IVG 0:-)) et des critiques décryptages sur ce que j’aurai trouvé dans mes pérégrinations sur le Web. Biz

Le genre, théories et controverse, Laure Bereni & Mathieu Trachman (+autres)
Avant , Livre , Recueil / 8 janvier 2017

  Ce livre d’une centaine de pages introduit à la notion du genre, en réponse à la période actuelle où le terme est sujet à de nombreuses polémiques. Pour ce faire, 6 textes pour entreprendre de faire un joli tour du sujet: définir le genre, mais aussi ce que le genre implique dans une société qui n’accepte pas toujours que genre et sexe sont deux choses bien distinctes et sociales. La plupart des textes présentent, au travers de résumés d’ouvrages, les réflexions de figures importantes des études du genre, et expliquent le lien qui existe entre genre, féminisme, mécanismes des oppressions et pouvoir. D’autres points annexes mais non moins importants sont abordés comme la non-pertinence de l’argument de la nature et des sciences – en particulier de la biologie – contre le genre. Ce livre a été conseillé par @Chercherjournal sur twitter. Je l’en remercie. Site de l’éditeur Pour aller plus loin (la vie des idées)   Liens externes dans le même sujet Libération: Trouble dans les études du genre

Un silence de mortes, Patrizia Romito
Avant , Essai , Livre / 7 janvier 2017

Patrizia Romito raconte dans son avant-propos combien il a été difficile à écrire : on se doute qu’un livre de plus de 250 pages sur la violence masculine sous toutes ses formes (de la violence conjugale à l’inceste) ne sera pas de tout repos. J’ai tout de même été prise au dépourvu par la dureté dès l’introduction. On continue tout de même, car on comprend que cette lecture est nécessaire: qu’il faut connaitre et donner la mesure aux chiffres, aux statistiques sidérantes de la violence masculine, ainsi que être sensibilisée les tactiques et les stratégies de son occultation qui permettent particulièrement aujourd’hui de les entretenir. Il y a en sus une véritable analyse de l’oppression, avec des exemples éclairants de la traite des noirs pour les caractériser. Il y a également des sous-chapitres spécifiques traitant de la pédophilie et de l’inceste. Livre fortement Trigger pour la plupart des paragraphes. Je recommande de prévoir de le lire chapitre par chapitre, dans le temps si besoin. Si le style est très limpide, la lecture est très difficile : c’est malheureusement le sujet qu’il l’exige. Site de l’éditeur Pour aller plus loin (entre les lignes entre les mots)

Beauté fatale, Mona Chollet
Essai , Livre / 7 janvier 2017

Cet ouvrage traite de l’endémique injonction à la beauté et à la haine du corps que subissent les femmes au sein de la société. Est-ce un sujet superficiel, donc futile ? Au delà des apparences, ses mécanismes détruisent les femmes et contribuent à renforcer la subordination des femmes aux groupes dominants. L’analyse de la vie de Ally McBeal, qui a failli mourir à cause de ces TCA (Troubles du Comportement Alimentaire, anorexie-boulimie en tête) est glaçante à découvrir. L’autrice décortique les phénomènes de la vie de tous les jours contribuant au complexe mode et beauté: il est difficile de ne pas sortir de cette lecture sans en être plus vigilante et plus consciente. Site de l’éditeur Lire le livre en ligne

Pourquoi les femmes gagnent-elles moins que les hommes ?, Brigitte Laloupe
Essai , Livre / 7 janvier 2017

Voici l’ouvrage faite par l’autrice du blog Olympe de verre, dénonçant les discriminations H/F dans le monde du travail et les sphères du travail. Elle s’appuie et présente beaucoup de chiffres montrant les inégalités, et démonte certains mensonges, comme les soi-disants avantages des femmes. Le dernier chapitre donne des pistes pour les femmes contre le plafond de verre ainsi qu’une liste d’obstacles auxquelles de par son expérience les femmes sont souvent confrontées. Site de l’éditeur Olympe de verre Pour aller plus loin (antisexisme.net)

Contre le masculinisme, guide d’auto-défense intellectuelle, Collectif Stop masculinisme
Essai , Livre / 7 janvier 2017

Court essai au style abordable et très bien documenté, le livre commence par définir ce qu’est le masculinisme, son origine et son histoire avant contre-attaquer contre les thèmes favoris de ce groupe: « les pères bafoués » avec les associations de papas qui finissent par devenir des groupe de cooptation renforçant la position de dominants des hommes qui la constituent, les « violences subies par les hommes » occultant complètement celle subies par les femmes* et conclut en beauté sur la prétendue crise de la masculinité. J’ai été consternée par ce que j’ai lu, notamment sur le chapitre des associations de papas dont j’avais une vision plus positive avant de lire ce livre. C’est un exemple qui montre bien le problème de la non-mixité** dans les groupes de dominants (hommes ici). Pour aller plus loin: l’agitation, avec lien où vous pouvez télécharger une version du livre (il y a des différences avec la version papier) Le site du collectif Stop-masculinisme *Je ne nie pas que les hommes subissent eux aussi des violences: cependant, les chiffres, les statistiques montrent que 1/ les femmes sont les victimes principales 2/ le groupe dominant homme est le principal agresseur. Renier cette réalité, ne pas mettre de proportions, c’est…