Souvenez-vous, résistez, ne cédez pas, Andrea Dworkin
Avant , Essai , Livre , Recueil / 20 septembre 2018

Cet ouvrage est un recueil de traductions de divers écrits d’Andrea Dworkin. En première partie, on retrouve la lettre autobiographique « Premier amour » (version anglaise ici), lettre écrite à l’attention d’un amour crétois, et ma vie d’écrivaine. Deux morceaux de vie extrêmement durs sur lequel les TW suivants s’appliquent: viol, torture, mort, suicide, violences conjugales. En deuxième partie, on retrouve des analyses autour du féminisme: -l’interview à cran est assez décousu, et s’isncrit dans la continuité de la première partie: un peu autobiographique, avec des prémisses de la mode de pensée dworkinienne. -ensuite, vient un texte présentant Kate Millett, dont le livre Sexual politics (Politique du mâle) est la bible de l’autrice. -Une analyse poussée montrant la dangerosité de l’argument de la supériorité biologique qui a été utilisé par des femmes, que Andrea Dworkin rapproche avec les arguments des nazis sur la supériorité des aryens. -Une analyse sur le pouvoir, et plus précisément, les pouvoir des hommes et ce qui leur permettent de faire. Andrea Dworkin en voit 7! le soi, la force physique, la terreur, le pouvoir de nommer, le pouvoir de propriété, le pouvoir de l’argent, le pouvoir du sexe -Le dernier texte revient dans le côté autobiographique, et…

Les joies d’en bas, de Nina Brochmann et Ellen Støkken Dahl
Avant , Essai , guide , Livre / 9 juin 2018

Les joies d’en bas est un ouvrage qui réunit une grande quantité d’information autour du sexe féminin. Il contribue à dissiper les tabous, lutter contre la désinformation et répondre dans un langage simple et pédagogique à donner des réponses à des questions qu’on oserait pas énoncer à voix haute. La première section zoome sur l’appareil génital qui démonte le.mythe de la virginité et parle des poils et de l’épilation. Il aborde également le sujet de la transidentité en présentant l’eistence de trois sexes: le sexe génétique, anatomique et psychologique. Cependant pour ce dernier, le vocabulaire utilisé est maladroit : le terme de transsexualité est notamment utilisé. La deuxième section aborde le sujet des règles et de toutes les glaires, sécrétions  qui existent. La troisième section est sur le sexe, avec un focus particulier sur les pénétrations (oui au pluriel). Le point négatif: le désir est abordé mais le mot asexualité est utilisé deux fois à très mauvais escient: erreur de traduction ou méconnaissance, je ne sais mais cette maladresse est regrettable, surtout que de parler de ce sujet enrichirait le livre. La quatrième section est consacré aux moyens de contraception qui est bien fait et assez complet. Le point noir:…

Rupture anarchiste et trahison féministe, de Léo Thiers-Vidal
Avant , Livre , Recueil / 27 mai 2018

Voici un recueil de textes écrit par Léo Thiers-Vidal, anarchiste proféministe prolifique ayant écrit une thèse sur le sujet éditée aux éditions de l’Harmattan. La première partie, intitulée « rupture anarchiste » est un patchwork de textes expliquant la vision de l’anarchisme de Léo et sa découverte dans ce cadre de l’oppression subie par les femmes. Léo comprend que son anarchisme ne peut être que féministe, comprend aussi à quel point son point de vue sur la question, en tant que dominant, peut être biaisé et découvrira à ses dépens que ce qu’il voit comme du bons sens ou une évidence n’est pas vrai pour les vieux chefs des groupes anarchistes, dont il se fera exclure. La deuxième partie, intitulée « trahison pro-féministe » commence avec des textes pour expliquer de manière abstraite les problèmes des analyses des chercheurs hommes sur le féminisme, et énonce des pré-requis et des pistes afin que ces derniers puissent contribuer sans dénaturer les sujet. Un texte est une critique de l’essai de la domination masculine de Pierre Bourdieu, qui a sciemment ignoré et effacé les féministes et leurs recherches en faisant son essai. Enfin, le dernier texte revient sur le meurtre de Nadine Trintignant par Bertrand Cantat et…

Pax Neoliberalia, Jules Falquet
Avant , Essai , Livre , Recueil / 13 mai 2018

Recueil de 4 textes transverses s’intéressant aux racines des violences faites aux femmes à travers des prismes originaux : Pax neoliberalia dénonce la guerre silencieuse qui se (ré)organise et prolifère contre les femmes  derrière la « Paix néolibérale » de façade. Le premier texte se penche sur le Salvador et le Guatemala et rapproche les témoignages de femmes racisées violentées par leur conjoint avec les méthodes de torture inventée par des français, sous le sigle de l’OAS. La deuxième texte s’intéresse au service militaire en Turquie et montre comment cette initiation réservé aux hommes porteurs de pénis contribue à créer une classe d’oppresseurs, à légitimer la violence envers les femmes et à excuser celle-ci. Le troisième texte revient sur les féminicides de Ciudad Juaréz, à côté de la frontière mexico-états-unienne. De nombreux meurtres de femmes, en majorité racisés, pauvres et travaillant dans des maquiladoras, des entreprises où la main d’œuvre peu chère et docile attire les US companies ont eu lieu sans que les autorités s’en émeuvent. Jules Falquet revient sur la notion et l’oigine du mot féminicide, fait une synthèse des rares études qui ont été faites sur les dessous des féminicides et montre comment ceux-ci assoient le pouvoir en place,…

En finir avec la culture du viol, Noémie Renard
Avant , Essai , Livre / 8 avril 2018

Noémie Renard est l’autrice du site d’information Anti-sexisme.net, et une source de référence sur les féminismes en général, en particulier sa série d’articles sur la culture du viol. C’est donc très confiante que j’ai commencé son livre, sorti le 8 mars, qu est un tour d’horizon sur la culture du viol en France. C’est un excellent ouvrage sur le sujet, concis et écrit dans un style clair, documenté avec de nombreuses références (il y en a 193 pour un livre de 180 pages, pour vous donner une idée). Les deux premières parties sont un tour d’horizons: étendue des violences sexuelles en Franc, leurs conséquences, les mécanismes qui font que les agresseurs son protégés et les victimes négligées selon une mécanique bien précise. Les deux parties suivantes expliquent ce qu’est et le pourquoi du viol à travers le prisme de la domination masculine. Enfin, la dernière partie vient conclure sur le sujet en rappelant une dernière fois que la culture du viol n’est pas inné et quels seraient les piste d’améliorer pour en finir avec elle, faisant le point jusqu’en 2017 de celles qui ont été mises en place et celles dont la mise en place a échoué. Naturellement, en 180…

Femmes et santé, encore une affaire d’hommes ?, Muriel Salle et Catherine Vidal
Avant , Essai , Livre / 20 janvier 2018

Muriel Salle, maîtresse de conférences en histoire et Catherine Vidal, neurobiologiste qui a notamment écrit « Hommes, femmes: avons-nous le même cerveau ? » (spoiler: la réponse est oui) font le point sur la manière dont la santé des femmes, qui est impactée aujourd’hui par la manière dont elles sont perçues sous l’angle sexiste et par la société. Le livre évoque des éléments historiques, à la fois pour rappeler l’origine de la nature féminine, où l’humanité a commencé à vouloir, pour les différencier, grossir les traits entre sexe féminin et masculin, avec les conséquences négatives que cela a impliqué notamment sur le sujet traité, insiste sur la notion de genre, à différencier de celle du sexe, et qui est une notion que la santé doit prendre en compte pour mieux soigner (note: la transidentité n’est pas évoquée car ce n’est pas le sujet du livre). Elle fait également un bilan sur ce la santé des femmes, qui même si elles vivent plus longtemps, elles vivent moins longtemps en bonne santé ; leurs risques cardio-vasculaires, première cause de leur mortalité, est fortement sous estimé (alors qu’à l’inverse, l’ostéoporose est sous estimé chez les hommes). La précarité et les violences conjugales, qui impactent également…

Sexisme, le mot pour le dire, Sarah Gurcel Vermande et Pauline Leet Pittenger
Avant , Essai , Livre / 9 janvier 2018

« Mal nommer les choses, c’est ajouter au malheur du monde ». Quand il n’y a pas de mot, la chose est invisible. La nommer, bien la nommer, la révèle et c’est la première étape pour lutter contre elle. Le mot sexisme (sexism aux Etats-Unis), qui a été calqué sur celui du racisme (racism), n’aura en l’an 2018 que 53 ans. En France, ce néologisme a été évoqué par Emile Servan-Shreiber mais c’est surtout le discours, sur un campus universitaire non mixte aux USA, par une jeune enseignante réputée pour sa grande gueule qui lui a fait son baptême de feu. Pauline Leet s’appuie sur l’analyse du racisme alors plus avancé à l’époque et pointe les faiblesses de la formation que des étudiants hommes, en université non mixte, ne lisant que des hommes et n’ayant des des professeurs hommes ont. Elle explique le sexisme derrière l’idée de parler du point de vue de la femme plutôt que des femmes, qui leur sera toujours inaccessible tant qu’ils n’écouteront, ne liront ni n’interagiront pas avec l’autre sexe tant qu’ils cesseront pas de considérer les femmes comme des objets ou des trophées, poésies à l’appui. Ce petit livre propose une traduction du discours, encadré par…

Violences sexuelles, les 40 questions-réponses incontournables, Dr Muriel Salmona
Essai , Livre , Recueil / 8 janvier 2018

Muriel Salmona, psychiatre, psychotraumatologue et spécialistes militante des violences sexuelles a écrit un livre avec 40 questions-réponses. Les 23 premières sont les questions que personne ne devrait plus se poser et sont issues des questions classique, blessantes, insultantes, que posent des personnes mal renseignés sur les violences sexuelles. Il s’agit donc ici de mettre les points sur les i : autant d’apporter une réponse argumentée pour expliciter l’indécence de la question que la réponse à la question en elle-même. Les 17 suivantes sont les questions que tou.te.s devraient se poser ; les dernières répondent notamment à que faire si on est victime ou témoin et comment être pro-actif dans la découverte des violences sexuelles. Chaque réponse à une question se suffit à elle-même: il est donc possible de lire d’un bout à l’autre (je préviens que cela est un exercice très difficile vu le sujet) ou seulement lire les questions qui suscitent le plus votre curiosité. Le sujet de l’inceste et des violences subies par les enfants, même s’ils ne sont pas le sujet central du livre, sont abordées de nombreuses fois. Leur gravité et les conséquences dévastatrices qu’elles peuvent avoir sur les individus sont soulignées. Je déplore simplement les…

All about love, bell hooks
Avant , Essai , Livre / 4 juin 2017

L’afroféministe bell hooks signe ici le premier volument d’une trilogie dont le sujet principal est l’amour. Qu’est-ce que l’amour ? Pourquoi n’osons-nous pas en parler librement ? Pourquoi la questions est dénigré par la société ? A quel point la définition faussée que nous avons de l’amour dans la société peut nous condamner à ne jamais aimer ? Même si j’ai moins adhéré aux chapitres où bell hooks évoque la religion (sans être prosélyte, mais le livre est un peu son expérience personnelle et elle est une croyante éclairée), il est difficile de sortir de cette lecture sans Le livre fait du bien, comme, à l’instar des autres livres féministes, il contribue à nous libérer, nous laver des idées pré-conçues de l’amour qui nous font du mal et qui sont véhiculés par la société et les médias. LT de lecture

Classer, dominer : qui sont les « autres » ?, Christine Delphy
Avant , Essai , Livre / 6 février 2017

Je pense que toute personne s’intéressant de manière au féminisme finit par toucher la notion d’oppression, le système où une population se retrouve divisée entre dominants et dominés ; l’autrice rappelle qu’il en existe plusieurs, selon la couleur de peau, l’orientation sexuelle, le sexe. Chacun a ses spécificités, mais chacune aussi a énormément de points communs : l’origine de cette classification devenu hiérarchique, les personnes qui l’ont défini (spoiler: ce n’est pas la nature) est le sujet central de l’essai. Est-ce que mieux comprendre l’origine de ces classements sociaux aux conséquences dramatiques vous intéresse ? Est-ce que comprendre l’origine du racisme vous intrigue ? Êtes-vous curieux de découvrir la nature des castes qui existent dans notre société ? Ce livre est fait pour vous. Site de l’éditeur Mon fil de lecture Extraits (introduction)